Avec le X5, le nouveau BMW X6 M est le SUV le plus puissant du marché. Cela dit, pour nombre de passionnés, l’idée même de coller la redoutable estampille M sur un véhicule surélevé relève de l’hérésie la plus totale. Ont-ils raison ? C’est ce que nous allons vérifier.

Technique

bmw_x6_m_moteur

L’ensemble moteur-boîte reste très proche de celui de l’ancien X6 M. En clair, on retrouve le V8 4,4 l doté de deux turbos au milieu du V, et ici il développe quelque 575 ch (soit 5 ch de plus que le Porsche Cayenne Turbo) à 6 000 tr/min. Côté couple, ça va bien pour lui, merci, avec une valeur de 750 Nm disponible dès 2 200 tr/min. Pour refroidir cette mécanique, on ne compte d’ailleurs pas moins de 10 radiateurs ! Attelée à une boîte auto à 8 rapports, elle permet au X6 M d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,2 sec, un chrono assez hallucinant quand on sait le poids de l’engin : 2,275 tonnes. La vitesse maxi ? Elle est régulée à 250 km/h, ou 280 km/h en option. Tout ceci se solde par une consommation moyenne normalisée certes élevée dans l’absolu (11 ,1 l/100 km) mais plus mesuré vu le poids et la puissance, et surtout en chute face à celle de l’ancien X6 M, qui avalait 13,9 l/100 km.  Cela se traduit par 258 g/km de CO2, synonyme de malus annuel et d »écotaxe de 8 000 €.

En matière de châssis, la transmission intégrale peut envoyer 100 % du couple à l’avant ou à l’arrière, mais le réglage par défaut privilégie la poupe pour générer un peu de survirage si on a sélectionné le MDM (Mode Drive M) pour l’ESP, qui relâche l’emprise de ce dernier. Pas de trop vu le poids, commentaire qui s’applique aussi aux freins, dotés d’étriers à 6 pistons à l’avant. En sus, BMW annonce que le X6 M peut encaisser 1,2 g d’accélération latérale. Pour ce faire, la suspension à doubles triangles à l’avant et essieu multibras à l’arrière (montés sur coussins d’air à gestion électronique) a été peaufinée. Et sur route, voire sur piste, ça donne quoi ?

Au volant

bmw_x6_m_tableau

Même si on trouve assis assez haut, la position de conduire s’avère convaincante, car on peut avoir les jambes allongées et le volant près du torse, grâce à l’amplitude des réglages. Malgré le toit plongeant vers la poupe, il reste à bord suffisamment d’espace pour loger des plus de 1,80 m à l’arrière. Et la qualité de finition s’avère de haut niveau, même si on pourra trouver le dessin de la planche de bord un peu chargé.

Pour sa part, la direction se révèle agréablement directe et précise. En ville, le X6 M apparaît fermement suspendu, mais sur route, on apprécie le bon contrôle du roulis. Cela dit, le BMW laisse deviner son poids, en virage. Mais pas en accélération. Quand on plante l’accélérateur, on subit une poussée prodigieuse, presque inquiétante ! Ce n’est certes pas aussi impressionnant que dans une supercar, mais quand on se rappelle le poids du X6, on est pantois. De plus, la boîte 8 conjugue douceur et rapidité à changer de rapport. En mode ‘Sport’, le V8 apparaît hyper-réactif, mais en ‘Eco Pro’, il faut enfoncer la pédale des gaz trop loin pour obtenir une réaction. Mais on n’achète pas ce genre d’engin pour rouler à l’économie.

bmw_x6_m_circuitEn tout cas, le constructeur ne perd pas la main en matière de motorisation. Et n’hésite pas à nous faire tester le X6 M sur piste, même si ça ne présente aucun intérêt pour ce type de véhicule. Sauf qu’à notre grande surprise, il s’en sort avec les honneurs. Son agilité confine même au surréaliste. Non seulement le X6 M sait resserrer la trajectoire au lever de pied en appui (voire si on effleure la pédale de frein), mais en plus, il est capable, en sortie d’épingle, de survirer à l’accélérateur grâce à la transmission intégrale ‘intelligente’  qui envoie beaucoup de couple sur l’arrière. Certes, quand le X6 M se met à sous-virer, la direction n’en renseigne absolument pas la personne au volant, mais découvrir un comportement aussi malléable sur une telle brute, c’est une sacrée surprise.

Face à la concurrence

bmw_x6_m_jante

A 133 800 €, le X6 M facture ses qualités au prix fort, mais au moins son équipement est complet : cuir, sièges électriques, GPS, toit ouvrant, système d’information… Cela dit, le Cayenne Turbo S (570 ch) réclame 170 450 € mais pointe à 284 km/h et effectue le 0 à 100 km/h en 4,1 sec. Ça fait cher le dixième de seconde gagné… A 130 900 €, dans un registre différent, moins performant (0 à 100 km/h en 5,2 sec) mais infiniment plus classe, on trouve le Range Rover V8 Supercharged (510 ch).  Le X6 M apparaît bien placé, même si à 30 000 € de moins, le X6 M50d ne réclame qu’1 sec de plus sur le 0 à 100 km/h. Reste le X5 M, facturé 126 000 €…

Pour le reste

BMW a particulièrement soigné la sonorité du X6 M, bien plus évocateur qu’une… M3 !

 

Source : EVO

bmw_x6_m_statique

Essai BMW X6 M, digne de son badge ?
Moteur V8, 4 395 cm3, 2 turbos, CO2 : 258 g/km, Puissance 575 ch à 6 000 tr/min, Couple 750 Nm à 2 000 tr/min, Poids 2 275 kg (3,95 kg/ch), Performances : 4,2 sec (0 à 100 km/h, constructeur), 250 km/h (limitée) Prix de base : 133 800 €, En vente : Maintenant
MOTEUR90%
COMPORTEMENT85%
QUALITE & DESIGN80%
CONFORT & PRATIQUE75%
EMOTION80%
Les +
  • Agilité surprenante
  • Moteur fantastique
  • Prix correct
Les -
  • Poids élevé
  • Suspension un peu ferme
  • Look clivant
82%Note Finale
Note des lecteurs: (46 Votes)
66%

36 Réponses

  1. fredM

    Petite rectification:

    ça fait cher le centième de gagné pas la demi seconde !
    Le BMW est cher à 133 000 Euros, mais on se touche chez Porsche à 170 000 !!!
    De plus il n’est absolument pas certain que le Cayenne Turbo S fasse aussi bien que ce X6M que ce soit en accélération, en comportement ou en finition.
    Quand au design de la planche de bord du BMW, perso je le trouve splendide et plus élégant que celui de là Porsche, mais ça c’est affaire de goûts.
    Si on aime ce type de véhicule dans cette BMW est une affaire vu ses performances.
    Pour info, à son lancement une ferrari F430 effectuait le 0 à 100 en 4,0 seconde.
    Dire qu’actuellement avec un X6M est collé à son pare choc avec plus de 2 tonnes… c’est absolument incroyable.
    Si ça continue, le prochain sera sous les 4,0 et viendra titiller une ENZO avec ses 3,65 secondes !!!

      • Anonyme

        Très moche. C’est lourd visuellement et techniquement. Polluant. C’est une voiture qui appartient au 20ème siècle.

    • fredM

      Je comprend qu’on puisse ne pas aimer ce genre de voiture mais de la à dire que c’est moche !!! c’est votre goût OK mais il vaut mieux dire je n’aime pas c’est mieux…
      Je n’achèterai pas non plus ce style de voiture car je préfère les sportives plutôt légères personnellement (la M3 c’est top, mais une M3 allégée c’est encore mieux).
      Dans sa catégorie de SUV surpuissant et sportif c’est une très belle voiture
      magnifiquement construite.

  2. Stéphane Schlesinger

    Merci d’avoir rectifié, c’est bien le dixième de seconde 😉 Quant à l’utilité de ce genre de véhicule, je crois que ce n’est pas la question. Le X6 est moins pratique et spacieux que le X5 mais nettement plus cher et pourtant, il se vend mieux. Allez comprendre…

    • Anonyme

      C’est parce-qu’il est une icône du Bling-Bling et qu’il flatte éhontément le narcissisme égocentrique du nouveau-riche qui ne sait pas quoi faire de son pognon.

      • monsterjayjay

        L’utilité d’un telle véhicule est pour son style ! Véhicule conçu pour les grands espaces que son les USA. Certes, pas très utile mais pas plus d’ailleurs que les autres 4×4 et SUV à la mode actuellement ou au berline coupé. D’ailleurs, si on limite l’automobile a l’utilité, coupé et cabriolet, et autres break et limousines de sports n’ont que peut d’intérêt. Moi, je pose toujours la question pourquoi acheter une A3 plus cher qu’une Golf, identique technique et en finition ! Après, c’est faire le jeux des écolos !

      • Rom

        @Anonyme: Ah, la jalousie et le complexe d’infériorité rend aigri et intolérant. Ce n’est pas question d’être nouveau riche ou vieux bourgeois, que l’on aime ou non, cette auto a un comportement incroyable, des perfs de 1e ordre, le tout suffisament haut pour ne pas fatiguer sur les longs trajets, spacieux pour emener la famille et orginial pour ne pas avoir une auto qui ressemble à toutes les autres. Le narcissisme et l’egocentrisme n’ont rien à voir là dedans. Que dire sinon des propriétaires de Ferrari ou de Lamborghini? Detester à ce point cette auto c’est se sentir inférieur, c’est ne pas être celui que l’on veut être ou être un tocard et mourrir de jalousie

      • Anonyme

        Le nouveau riche peut s’acheter n’importe quelle voiture
        S’il achete un X6M c’est tout simplement parce qu’il le trouve beau et bestiale et que c’est tout simplement le meilleur SUV très sportif du marché
        Tant que vous ne l’avez pas essayé vous ne pouvez pas juger
        J’en suis a mon deuxième et je ne m’en lasse pas
        Désolé il y a des gens qui aime les voitures et les moteurs BMW et qui ne sont pas forcément Bling Bling

    • fredM

      C’est vrai qu’un dixième de gagné en accélération est anecdotique surtout quand on parle de SUV (et à vérifier…). L’écart de prix entre le Cayenne Turbo S et le X6M par contre n’est vraiment pas anecdotique, et il va falloir que Porsche puisse le justifier ce qui risque d’être très très difficile. Bien sur il y aura toujours des irréductibles de la marque que ça ne dérangera pas… mais les autres, ceux qui ont les yeux ouverts et regardent ce qu’ils ont pour leur argent ?
      Eux ils rouleront peut-être en X6M et peut-être plus en X6M qu’en X5M rien que pour le look tout simplement !
      Les goûts et les couleurs….

  3. Yann PLusquellec

    Le style???… Quel style???!!!… Où est le style automobile dans une bouze pareille??? A part la planche de bord que je trouve bien dessinée, bien réalisée, et qui a de la gueule, le reste de la voiture est une monstruosité obèse, bouffie et dilatée de partout. Et vous osez parler de STYLE ??? Pfff…franchement…

    • fredM

      Il y en a qui aiment !
      Ils ne faut pas dénigrer les choses comme ça…
      Vous le trouvez moche OK c’est votre goût mais ça ne veut pas dire que vous avez raison. Ils y en a qui le trouvent beau, très réussit et qui l’achèteront.
      Chacun ses goût, et si BMW c’était planté avec le premier X6 que vous deviez trouver moche, ça se saurait !
      Ils ont fait un carton avec ce modèle et vont faire des ravages avec le nouveau…
      le but d’une marque Automobile c’est de vendre un maximum de voitures, c’est donc BMW qui a raison dans cette histoire et ce n’est pas pour rien qu’ils sont depuis plusieurs années numéro 1 des marques premiums dans le monde. De plus dans la gamme il y a des modèles pour satisfaire touts les goûts, il y a même des monospaces traction avant maintenant… mais pourquoi se plaindre puisqu’il y a toujours des M5 de 600 CV en propulsion au catalogue, et même une I8 ultra performante et innovante… et c’est un fan absolu du vieux 6 en ligne atmosphérique BMW qui vous parle, qui roule en vieille M3 E 36 3,2 sans aucune aide à la conduite dont j’ai horreur…
      Il faut être un peu plus ouvert non ?

      • yann Plusquellec

        Avoir l’esprit ouvert ne veut pas dire perdre le sens critique et tout accepter sans broncher. J’entends bien le discours du « tous les goûts sont dans la nature », et j’ajouterais « toutes les perversions aussi ». Vous voyez, Fred, j’ai 60 ans et je suis Architecte de métier. Rien à voir avec l’Automobile. D’ailleurs l’automobile ne m’intéresse pas spécialement sur le plan strict de la mécanique et des performances, mais bien plus pour son impact sociétal, et dans le domaine du design. Et là, je ne voudrais surtout pas paraître prétentieux, mais je peux quand même prétendre savoir un peu de quoi je parle, et avoir une petite idée de ce qui relève du « bon » goût et du « mauvais » goût. J’ai fait des études pour ça, j’ai 35 ans de pratique de la création graphique au sens large et j’ai eu le temps de me bâtir une culture Artistique que l’on peut qualifier de solide. Donc, j’estime avoir le droit de pouvoir dire et expliquer ce que je pense, surtout si ça va à l’encontre de l’air du temps. Ce n’est pas parce que BMW vend beaucoup de X que cette voiture est belle. On sait depuis toujours qu’on obtient tout ce que l’on veut en flattant les bas-instincts de l’âme humaine. Je maintiens, et je suis d’accord à 200% avec Rouanito Gomech, que cette voiture est l’expression du pire mauvais goût et le nirvana de la beaufitude, que BMW avec ce modèle sombre dans l’extravagance et la surenchère populiste en caressant la clientèle dans le sens du poil de ses bas instincts: volonté de domination, vanité, fatuité, sentiment de supériorité. C’est tout cela qu’exploite cette voiture. Et moi aussi je suis effondré de constater qu’une fois de plus, ça marche. Les recettes du Populisme, vieilles comme l’humanité, fonctionnent toujours. Plus c’est gros, plus c’est répugnant, plus ça a de succès. Dans l’automobile comme dans la politique.

  4. Rouanito Gomech

    Je suis effondré devant ce déplaçoir bouffi de prétention et d’arrogance souvent à l’image de leur propriétaire. Et pourtant j’aime les belles et grosses voiture mais « ça » ce n’est que l’expression du pire du mauvais goût et le nirvana de la beaufitude. Aucune classe, l’industrie allemande sombre dans l’extravagance et la surenchère pour caresser dans le pire sens du poil l’histoire de l’automobile. Au secours Bertone, Pininfarina, Loewy ils sont devenus fous …

    • Yann Plusquellec

      Qu’est-ce que tu veux, on ne se refait pas, à mon âge… Pourtant je fais des efforts, je te jure! Mais bon je vois que j’ai un digne successeur aussi motivé et virulent que moi en la personne de Rouanito, et ça me fait bien plaisir… Je vais le laisser parler à ma place…

  5. Yann Plusquellec

    Une dernière chose et puis je me tais, promis… Je peux? Détester à ce point cette voiture, ce n’est pas être aigri ou intolérant. C’est juste être sidéré (Rouanito dit « effondré ») de voir jusqu’où on peut manquer de références culturelles pour être aveugle au point de ne rien trouver de choquant dans cette… chose qui fait manifestement une réaction pathologique à un traitement massif à la cortisone !!! Elle est bouffie, gonflée de partout, comme prête à exploser, et vous trouvez ça BEAU??? Non, mais je cauchemarde!…
    Quand aux propriétaires de Lamborghini ou de Ferrari, (j’y ajouterai aussi Astin Marton (ps, je le fais exprès, je trouve ça marrant…) et Bentley) ils montrent que ce sont des esprits éclairés, des esthètes et des gens de goût, tout le contraire d’un « caïd des quartiers nord ou d’un blaireau sorti d’une émission de téléréalité d’NRJ12″… Voilà, c’est dit. Bye !

    • Rom

      Lamborghini… des esthètes?
      Est pour les SUV ce n’est pas moi qui est obtu, vous restez campé sur vos positions sans jamais faire avancer le débat. Montez dedans, essayez le et vous comprendrez. Quand à la polémique des SUV en général, je reste persuadé que pour les détester à ce point, il faut être victime d’un manque de confiance, d’un sentiment d’infériorité aigu ou de jalousie maladive!

    • fredM

      Bonjour Yann, je voulais vous dire que je comprend votre point de vue même si je ne suis pas d’accord avec vous, et j’ai l’impression que vous décrivez plus la marque Audi quand vous parlez de Beaufitude absolue et de prétention, à mes yeux, eux ils ont atteint le summum avec leur phares à LED à tout va pour faire bling bling et ça à marché car beaucoup ont acheté une Audi pour cette signature visuelle (plus m’as tu vu tu meurs…).
      Je ne pense pas qu’on ai forcément meilleur goût parce qu’on a fait de hautes études etc… le bon goût ne va pas forcément avec, et même si je ne remet pas en cause vos préférences… mais ce sont les vôtre, celle du « gardien de parking » ne sont peut-être pas moins bonnes, justes différentes. Chacun son cadre de référence…
      De part ma famille, j’ai moi même fait des hautes études artistiques en tant que
      Musicien classique (violoncelle), mais ce n’est pas pour cette raison que j’estime avoir un meilleure jugement qu’un boulanger, et quand on parle d’esthétisme, certaines personnes de plus de 80 ans ont des goûts parfois très limites dans leur ameublement intérieur par exemple alors que d’autres au même âge sont encore très moderne ou aiment les vrais beaux vieux meubles… et ce dont je parle n’est pas toujours une question de moyens financiers.
      Certains préfèrent acheter une Renault Mégane RS neuve, moi je préfère acheter beaucoup moins cher une M3 E36 3,2 d’occasion à moins de 18 000 Euros.
      C’est clair qu’entre les deux pour moi il n’y a pas photo, et pourtant il y a des types qui préfèrent la Renault… je trouve cette voiture moche personnellement, on en fait tout un plat (j’en ai calmé plus d’un sur circuit qui pensait pouvoir suivre), et franchement je leur laisse cette voiture sans moteur avec plaisir… mais chacun ses goûts !
      A leurs yeux la Renault est peut-être mieux et plus belle c’est comme ça.
      C’est un exemple, peut-être pas le meilleur, mais je pense que si vous lisez ce commentaire vous comprendrez ce que j’ai voulu dire.
      Cordialement, FredM

      • monsterjayjay

        @yann : J’ajouterai que si vous pensez que les propriétaires de Ferrari et autres marques que vous citez sont des amateurs éclairés, ça ravira les footballeurs qui sont certainement aussi éclairés en automobile qu’un caïd des quartiers nord !

      • arno

        Ce x6 ne fait que renforcer la classe du range rover.
        1,5 g !! C’est réel ?

  6. lionel

    1,5 G en latéral soit plus qu’une nissan GTR ou qu’une corvette Z06, j’ai beaucoup de mal à le croire mais si vous le dites c’est qu’il doit s’en approcher :/

  7. François

    Sera-t-il également dans le top 10 des voitures le plus facilement volées en France (« grâce » à son système de démarrage électronique, « très facilement piratable » comme le signale Auto Plus. Cette donnée explique sans doute aussi pourquoi cinq modèles de la marque BMW figurent dans le top 10 des voitures les plus volées en France en 2014 puisque suivent le X5 (4e position) et les Séries 6 (6e), 1 (7e) et 3 (9e).

    Source sur MYTF1 : Le BMW X6, voiture la plus volée en France en 2014

Laisser un commentaire