Bugatti vient de dévoiler sa sixième et dernière Veyron issue de la collection ‘Les Légendes de Bugatti’.

Six éditions ‘Les Légendes de Bugatti’ ont été créées, toutes en hommage à des grands noms ayant participé à l’essor de la marque. Le légendaire Ettore Bugatti semble être le mieux placé pour clôturer ces séries spéciales.

La Bugatti Veyron ‘Ettore Bugatti’ s’inspire de l’un des modèles phares de la marque, la Type 41 Royale, la voiture la plus puissante et la plus luxueuse de son époque.

«Avec la Bugatti Légende qui lui est dédiée, nous avons repris son credo d’une beauté esthétique et fonctionnelle de l’automobile par l’emploi de matières pures et naturelles, comme l’aluminium poli et le cuir cordovan raffiné.» Explique le designer en chef de Bugatti, Achim Anscheidt.
Cette Bugatti innove avec un extérieur alliant aluminium brossé, carbone apparent et un nouveau design de roue, inspiré de la la roue en aluminium Bugatti.

Comme toutes les Légendes, l’édition « Ettore Bugatti » est basé sur la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse. Le bolide est propulsé par un moteur W16 de 8 litres, d’une puissance de 1 200 CV, qui développe un couple de 1 500 Nm entre 3 000 et 5 000 tr/min et accomplit le 0 à 100 km/h en 2,6 secondes.

L’habitacle reçoit une combinaison inédite de cuirs, un cuir traditionnel dans une teinte « Brun Cavalier » recouvre entièrement l’intérieur. Les garnitures sont habillées du cuir « cordovan » laissé au naturel. Petite anecdote, le tannage requiert à lui seul environ six mois.

Cette série spéciale produite à 3 exemplaires devrait aider la marque à vendre les 15 exemplaires restants de la Veyron.

Les six modèles de l’édition « Les Légendes de Bugatti » pourront être admirés le vendredi 14 aout lors de « The Quail – A Motorsports Gathering », ainsi que le samedi 16 aout et le dimanche 17 août à Pebble Beach.

006_Legend_Ettore_Bugatti_Wheel 001_Legend_Ettore_Bugatti_3-4_front 009_Legend_Ettore_Bugatti_Door_Sill_Plate 019_Type_41_Royale 002_Legend_Ettore_Bugatti_side 012_Legend_Ettore_Bugatti_Steering_Wheel_Centre_Console 008_Legend_Ettore_Bugatti_Fuel_Cap 005_Legend_Ettore_Bugatti_Platinum_Horseshoe 011_Legend_Ettore_Bugatti_Centre_Box 007_Legend_Ettore_Bugatti_Platinum_EB_Logo 003_Legend_Ettore_Bugatti_front

6 Réponses

  1. Yann PLUSQUELLEC

    Le mot « bijou » n’est effectivement pas galvaudé. La qualité de réalisation, le soin maniaque dont fait preuve le moindre détail, la somptuosité des matériaux, la subtilité de l’harmonie colorée, le bon goût du traitement d’ensemble, tout est hallucinant. Cette Bugatti nous propulse vraiment dans un autre monde.

  2. Speed

    Je n’aime pas ces auto, mais je dois reconnaitre que l’accastillage et l’habillement sont superbe sur celle-ci. J’aime particulièrement le cuir cordovan non traité, juste tanné pendant des heures manuellement. De l’orfèvrerie. Carlsson a utilisé ce matériau dans ces intérieurs il y a quelque années il me semble également!!!

  3. Yann PLUSQUELLEC

    C’est vrai que la Veyron n’est pas un modèle de finesse ni de légèreté. C’est vrai qu’elle ne peut pas renier ses gènes Teutons. Mais bon. Depuis le temps, on s’y est habitué. Elle fait « presque » partie du paysage… Mais je suis d’accord avec Speed, celle-ci est sans aucun doute la plus belle de toute la lignée.

    • Rom

      Elle n’est pas un modèle de légereté mais il faut bien cacher ses entrailles! Quand on y pense, un W16, avec quatre turbos, tout le système de refroidissement qui va avec… Pour un 0-100 avalé en 2,6 (l’auto est de 2005 !!!!!) et 431 Km/h en pointe. Oui elle est lourde, oui elle n’est pas une ballerine et oui, dans le sinueux, une 458 Speciale, une P1… font mieux mais quelle auto. Elle est même un morceau d’histoire et de technologie.
      Pour en revenir aux éditions limitées, celle-ci est incontestablement la plus belle !!

Laisser un commentaire