Quand une Aston Martin Vanquish de série se frotte à du lourd, cela laisse envisager du lourd. Et plus encore quand les deux autos qui s’alignent à côté de la Britannique bénéficient d’une cure de dopants !

 

Sur une longue ligne droite dans une pure drag race, on retrouve donc une Aston Martin Vanquish face à une BMW M5 préparée pour afficher 650 ch… Puis face à une Nissan GT-R pour sa part poussée à 700 ch. L’interrogation est donc désormais ce savoir comment se comportera et résistera cette Aston Martin Vanquish de série animée par son V12 6.0 l développant 573 ch. Déséquilibrés ces duels ? Les réponses en vidéo ci-dessous.

Source : DragTimesInfo.

6 Réponses

  1. Japman

    Ben l’intérêt de cette « compétition » c de faire courir des véhicules dont la puissance dépasse les 500 cheveaux et sans limite !
    Et a la fin il n’en restera qu’une (tien ca le dit quelque chose ) .
    Et cela a pour intérêt de faire briller une bonne voiture comme l’Aston Vanquish que nous venons de voire ou les perfs obtenues sont apparement les meilleurs pour ce modèle !
    Ou de faire briller un préparateur comme Alph12 avec sa GTR de 1200Ch. Ou inversement de montrer qu’une M5 d’un préparateur allemand (comme celle du 1er run) qui ne tien pas la distance d’un run sans problème moteur !
    Comme quoi tout le monde peut trouver son bonheur a condition de savoir chercher 😉

  2. Japman

    C pas grave car le chrono ce met en marche lorsque le véhicule coupe la ligne de départ !
    Du coup un départ vole n’assure pas la victoire face au chrono !

  3. michel

    cette  » pauvre  » nissan gtr ne sert que pour faire des chronos en ligne droite . elle est complètement discréditée ! sa faute car depuis le début elle a montré ses muscles pour exister .

Laisser un commentaire