Le weekend dernier a eu lieu le Concours d’Élégance de la Villa d’Este. Présents exclusivement sur invitation, les milliers de visiteurs conviés au rendez-vous des plus chics ont longé le lac de Côme pour s’offrir le plaisir d’admirer de près quelques merveilles.

Et la plus admirable, du moins celle ayant reçu le prestigieux trophée de ‘Best of Show’, s’est révélée être une Bugatti parmi les plus rares. D’une élégance qu’on ne voit plus guère aujourd’hui et construite à seulement quatre exemplaires, la Bugatti 57SC Atlantic reste l’une des autos les plus chères au monde, si ce n’est ‘la’ plus inabordable de toutes. En 2010, un modèle de 1936 s’échangeait en effet contre près de 40 millions de dollars, ce qui en a fait théoriquement la voiture la plus coûteuse jamais vendue en enchères.

L’exemplaire qui cette année se trouvait à la villa Erba date quant à lui de 1938. Appartenant depuis la fin des années 80 au célèbre Ralph Lauren qui l’a présentée lui-même au jury du concours, cette Atlantic noire au cuir noir a été restaurée en 1990 et se présente donc elle aussi comme l’une des autos les plus précieuses de la planète. Bien sûr, c’est aussi pour sa plastique exceptionnelle (inspirée par la splendide Bugatti Aérolithe, la Crème de Menthe, à retrouver dans le prochain Octane) que cette Atlantic aura séduit le banc des jurés. M’enfin, qui ne l’aurait été ?

 

 

 

7 Réponses

  1. Japman

    Cette auto est sublime .
    Elle nous rappel l’époque lointaine des pionniers de l’automobile , qui donnaient libre court a leur imagination loin du conformisme actuel .
    Merci a Mr Ralf Lauren de conserver ce patrimoine, dans sa sublime collection.

  2. Snam Le Vil

    Arrêtez moi si je me trompe, mais je crois qu’il y a eu 4 exemplaires produits en tout, et qu’il n’en reste que deux en état aujourd’hui. (je sais plus si il y en a une qui a été retrouvé dans un cours d’eau…) quoiqu’il en soit dites moi si vous en savez aussi sur ce bijou :)

Laisser un commentaire