Evo a conduit le classe G dans sa version hors-norme AMG équipée du V8 twin turbo de 544 chevaux.

Jusqu’à présent, la place de version la plus puissante de la gamme G était occupée par le G55 AMG de 510 chevaux, mais avec le restylage du tout terrain vétéran de la gamme Mercedes, les changements au niveau de l’intérieur et du style se sont accompagnés de nouvelles motorisations et de nouveaux modèles AMG. Deux pour être précis : une version G63 dont nous avons pris le volant et une démente G65 twin turbo V12 développant pas moins de 612 chevaux uniquement disponible au tarif de 266 000 € !

Technique

Le G63 essayé ici est disponible en deux niveaux de finition LHD et RHD. Un V8 de 5 461 cm3 prend place sous le (grand) capot, un moteur récemment introduit dans la gamme AMG et vu notamment sur la SL 63 AMG. Ce classe G vient également avec l’excellente transmission automatique 7G-tronic équipée d’un système stop and start. C’est bien la seule concession accordée à l’écologie dans ce monstre de puissance.


Au volant

Voilà la partie intéressante de l’essai de ce tout-terrain très spécial. Conduire le G63 sur une petite route sinueuse est tout un challenge. La combinaison d’essieux rigides avant et arrière et d’un châssis séparé, avec toute la rigidité que cela implique, explique pourquoi le classe G est sans arrêt repris par l’ESP non déconnectable.

Le G63 sous-vire dans des proportions assez incroyables, même à basse vitesse. La seule façon de se mouvoir décemment est de compter sur sa capacité à accélérer très fort en ligne droite et à freiner très fort également avant chaque virage.

Mené de cette façon, il peut être très amusant à conduire, abattant le 0 à 100 km/h en 5,4 secondes et continuant sa course jusqu’aux 210 km/h autorisés par le limiteur de vitesse avec une aisance exceptionnelle.

La direction n’offre aucun ressenti, et semble un peu lourde au premier abord, mais au moins les freins remplissent leur office assez bien pour stopper les 2,5 tonnes de l’engin.

Face à la concurrence

Les 138 000 € de ce 4×4 le met en concurrence avec d’autres bien plus aboutis comme le Porsche Cayenne Turbo, mais ce qui fait le charme de ce classe G c’est justement le fait qu’il ne soit pas comme les autres. La marque à l’étoile précise qu’il faut voir le G comme un tout-terrain très luxueux et performant, un genre de Defender particulièrement chic. Chacun appréciera l’assertion à sa manière, mais force est de constater que le classe G gagne chaque année en partisans autour du monde et (curieusement) les ventes progressent beaucoup récemment malgré le peu de changements du modèle, à tel point que Mercedes a du introduire un autre quart de travail à l’usine d’assemblage !

Pour le reste

La marque à l’étoile annonce une consommation améliorée de 13 %, mais avec une moyenne à 18 l/100 km lors de notre essai, c’est difficile de considérer cela comme un progrès. Néanmoins, vous bénéficiez constamment de la sonorité envoûtante du huit cylindres, dont les deux échappements au dessus des roues arrière se font entendre dans l’habitacle et suffisent à vous faire passer le goût amer de la dernière note d’essence.

Mais le plus important, c’est que ce 4×4 existe toujours, malgré les deux tentatives du management Mercedes pour le supprimer du catalogue, et ce, 33 ans après la sortie du premier exemplaire à Graz en Autriche. Le seul fait que la marque continue à produire une telle auto en ces temps troublés pour l’automobile devrait ravir tous les amateurs.

 

Edouard Alex

Essai Mercedes G63 AMG
Caractéristiques techniques Moteur : huit cylindres en V twin turbo de 5 461 cm3 Puissance : 544 chevaux à 5 500 tr/min Couple : 760 à 2 000 – 5 000 tr/min Boîte automatique 7G tronic à 7 rapports CO2 : 322 g/km Vitesse maxi : 210 km/h (limitée électroniquement) 0 à 100 km/h : 5,4 sec. Consommation mixte : 13,8 l/100 km Prix : 138 500 €
Moteur90%
Comportement70%
Qualité & Design80%
Confort & Pratique75%
Emotion80%
LES +
  • Sonorité
  • Toujours au catalogue Mercedes
LES -
  • Prix
  • Châssis antédiluvien
79%Note Finale
Note des lecteurs: (12 Votes)
69%

6 Réponses

  1. Speed

    Un original fidèle à lui même!!! La boite à chaussure atomique la plus incroyable qui soit! Pas la plus aboutie des automobiles, mais surement l’une des plus folles. Toujours plus de puissance et de couple dans un châssis dépassé par les évènements et le temps (démarche digne de la production américaine de la belle époque) dans un écrin ultra luxe, à l’époque des phobies sécuritaires et/ou environnementales, c’est une mythe à lui tous seul!!!

Laisser un commentaire