Si je vous demande quelle est la plus coupleuse des Porsche actuellement en production, vous me répondez quoi ? Peu de chances que le Cayenne soit votre premier choix, et pourtant, avec son nouveau moteur Diesel (ça aide au niveau du couple !) V8 4.2L, il délivre une valeur camionesque de 850 Nm !

Technologie

Les amateurs du V10 TDI du Touareg ne seront pas déçus ici, puisque nous sommes en présence de son digne héritier. Pour sa version S, Porsche a pioché dans la banque d’organes Audi et sorti de sous le capot du Q7 ce V8 de 4.2L de 340 chevaux. Afin de conserver son rang, Porsche a néanmoins profondément modifié ce bloc.  Équipé de deux turbos à géométrie variable, il dégage maintenant 382 chevaux grâce notamment à l’adoption des échangeurs thermiques du Cayenne Turbo et à un échappement spécifique.

Au volant

Le résultat de cette bouillante préparation se fait entendre dès le premier tour de clé : une sonorité suggestive monte à vos oreilles et la première pression sur la pédale d’accélérateur le confirme : vous êtes à bien bord d’une sportive. Porsche a beaucoup travaillé la sonorité, bien qu’une oreille avertie reconnaitra les origines de ce moteur, l’insonorisation est remarquable et en phase d’accélération, le grondement du V8 n’a rien à envier aux borborygmes que l’on entend du coté de Détroit…
Chaque portion de ligne droite est avalée en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire grâce au couple disponible dès 2000 tr/min. Malgré un poids conséquent de 2195 kg, le 0 à 100 km/h est atteint en 5,7 secondes et la façon qu’a ce V8 de vous plaquer au siège à chaque accélération appuyée est particulièrement jouissive.
On ne trompe pas les lois de la physique cependant, et les freins ont fort à faire pour ralentir ce SUV pressé, on se prend à penser tout à coup que l’option freins céramiques serait une bonne idée.  Ces performances n’empêchent pas une consommation donnée comme raisonnable : 8,3l/100 km, avec l’aide de la coupure à l’arrêt du V8. Couplée à un réservoir de 100 litres, l’autonomie serait donc d’un confortable 1200 km, toujours théoriquement.

Face à la concurrence

Facturé 79 213€, soit 2 228€ de plus que la version S essence, le diesel fait payer cher ses meilleures accélérations, mais il offre en contrepartie une consommation et des émissions moindres (218 g/km au lieu de 245 g/km) ce qui ne lui permettra quand même pas d’échapper au malus écologique. Le seul rival qui affiche des performances proches du Cayenne serait le BMW X5 M50d, qui utilise une recette originale : Pas de V8 mais un six cylindres 3.0L associé à pas moins de trois turbos qui dégage 381 chevaux et 740 Nm (0 à 100 km/h en 5,4s) pour une consommation donnée à 7,7l/100km. Ses performances sont supérieures mais facturées au prix fort : 87 500€.

Pour le reste

A ceux qui pensent que le Cayenne S n’est pas une vraie Porsche car c’est un SUV, qui plus est diesel, il convient de rappeler que les performances et la vitesse de pointe de 252 km/h sont vraiment impressionnantes, surtout qu’elles surclassent un Boxter et soutiennent la comparaison avec une Cayman, pourtant plus légère de 800 kg.

 

Edouard Alex

Essai: Porsche Cayenne S diesel
Caractéristiques techniques Moteur : 8 cylindres en V à 90° biturbo de 4 134 cm 3 Puissance : 382 ch à 3 750 tr/min Couple : 850 Nm de 2 000 à 2 750 tr/min CO2 : 218 (Malus 2013 : 6 000 euros) Boîte automatique 8 rapports Vitesse maxi : 252 km/h 0-100 km/h : 5,7 s Consommation : 8,3 l Prix : 79 213 euros
Moteur85%
Comportement80%
Qualité & Design85%
Confort & Pratique85%
Emotion80%
LES +
  • Un SUV diesel incroyablement rapide
  • Consommation modérée
LES -
  • Performances en deçà de celle du X5 M50d
  • Poids élevé
83%Note Finale
Note des lecteurs: (18 Votes)
77%

Une réponse

  1. peter alawie

    Je suis en commande d’un que je dois recevoir dans le courant du mois de juin! j’hésite entre le GTS et celui-ci mais mon coté rouleur m’a fait pencher sur le V8! Mais comme toutes voitures allemande on achète un bloc et a soit de l’équiper! C’est mon outil de travail il va être très bien équipé comme un turbo S!
    Et de lire les critiques il me tarde de l’avoir… merci à ce reportage clair
    Cordialement

Laisser un commentaire