En cette époque flirtant avec l’hystérie autophobe et la tendance de plus en plus poussée aussi bien au downsizing qu’au greenwashing certains résistent et continueront de résister ! On apprend ainsi, officieusement pour l’heure, que le constructeur à l’étoile et AMG devraient collaborer main dans la main pour les futurs V12.Clairement il est question d’une rationalisation, mutualisation et politique de réduction des coûts. Ainsi si le V12 biturbo (65 AMG) est issu directement des ateliers d’Affalterbach, les autres V12 sont davantage spécifiques au constructeur à l’étoile.

En résumé et pour simplifier, le développement et la production des différents douze pattes pourraient à terme ne faire plus qu’un. La prochaine génération de Mercedes S600, révue pour 2014, serait alors le premier modèle à disposer de ce moteur… Attendons au moins quelques 600 équidés. Quid tiens d’un V12 AMG comme celui de la Pagani Huyara ? Fournisseur, AMG le restera.

Source : Autocar.

Une réponse

  1. Speed

    Dans ce cas il est encore question de réduction des coûts mais heureusement pas de downsizing ni greenwashing (termes ultra tendance actuellement).
    C’est une bonne nouvelle si c’est AMG qui fournit toute les gammes, même les versions « normales » (a ce niveau de prix et de gamme peut t’on employer ce terme???) moins dans le sens contraire (avec tous le respect du à Mercedes et sa force de frappe industrielle).
    Cela nous renverrai au temps de AMG simple préparateur des gammes Mercedes (temps pas si lointain) en lieu et place de gamme supérieur et super sport. Retour en arrière pour moi donc.
    Après pour ce qui est de la fourniture en sous traitance des V12 à Pagani notamment, les blocs V12 atmosféérique des CLK-GTR de course pour les Zonda et du SL 73 AMG pour la Huyara font finir par être rentable après 15 ans d’exploitation et de développement, même en petite série!!!

Laisser un commentaire