Son programme Bullit, le préparateur allemand le décline à foison depuis des années sur nombre de modèles frappés de l’étoile en grand spécialiste qu’il est dans la préparation Mercedes. Et quand le sorcier de Bottrop se penche sur la Classe C Coupé pour cette nouvelle offre, on atteint évidemment des sommets…

Affichant fièrement ses origines de Bottrop et la maison derrière ce travail (on parle du massif B remplaçant l’insigne Mercedes), cette Classe C Coupé adopte donc le fameux kit maison avec l’installation d’un V12 63. l suralimenté par deux turbos pour revendiquer la puissance de 800 ch et 1 100 Nm de couple maximal (couple limité par l’électronique car sinon atteignant 1 420 Nm). Rien à signaler au rayon de la transmission…

Le monstre affiche alors 3.7 ss pour oublier le 0 à 100 km/h et réclame 9.7 s pour atteindre 200 km/h au compteur départ arrêté. Vitesse maximale ? 370 km/h. Oui, une véritable surpercar à faire oublier la « tristounette » et anémique (double ironie) C63 AMG Black Series. Evidemment tout ceci a un prix. A performances de supercar, tarif de supercar ou presque : en Allemagne, comptez près de 450.000€. Boum !

Source : Brabus.

Une réponse

Laisser un commentaire