2003. La firme de Sant’Agata Bolognese décide d’élargir sa gamme, si tant est qu’on puisse parler de gamme (Murcielago), et lance sur le marché la sculpturale Gallardo, monstre au nom de taureau de combat dont l’accueil sera à la hauteur des responsables de la marque italienne. Et voilà que pratiquement une décennie plus tard, 12 000 exemplaires auront été produits.

Avec son V10 5.0 l de 500 ch, la première Lamborghini Gallardo du nom déboule. Massive. Imposante. Superlative. Extraordinaire et se posant comme une splendide GT sportive et taquinant alors les références allémano-italiennes du segment de niche.

Près de dix ans plus tard, et force générations (SE, Nera, Spyder puis toute lignée et évolutions des LP) ce sont donc 12 000 exemplaires qui auront été produits. Dernière Gallardo en date ? La Super Trofeo Stradale dérivée du championnat éponyme. Oui, que d’évolutions (trop de séries limitées ?) avec un V10 toujours plus puissant ou même l’arrivée de la transmission intégrale, etc. Reste à s’interroger : quelle Gallardo aura réussi à plus vous marquer qu’une autre ? Prochaine étape dans l’aventure de la Gallardo : sa remplaçante (Cabrera ?)…

Laisser un commentaire