On connaissait la Lamborghini Gallardo récemment dévolue aux forces de l’ordre du Panama ou la plus célèbre Lamborghini LP560-4 Polizia Stradale… Oui mais en voilà une nouvelle encore plus insolite que cette Ferrari 348 TS confisquée par une unité de police en Colombie ! C’est que cet exemplaire de l’Italienne, personne n’a voulu l’acheter. Ou plutôt n’aurait osé l’acheter ?!

C’est que cette ferrari 348 TS appartenait à Luis Hernando Gomez Bustamante, un parrain du cartel Norte del Valle, arrêté pour activités illicites en Colombie (trafic de drofue, trafic d’armes ou blanchiment d’argent entre autres…) puis transféré aux USA pour être jugé sur place et répondre aux mêmes chefs d’inculpation. Précisons que l’homme croupit depuis en prison….

Lors du raid ayant conduit à son arrestation, il fut dépouillé de tout et de tous ses biens dont cette Ferrari. La police colombienne l’avait mise en vente contre environ 250 000 dollars soit quand même plus de cinq fois sa moyenne actuelle sur ce segment précis des occasions. Trop chère ? Ou trop lourde quant à son pedigree et son ex-propriétaire, elle n’a pas trouvé preneur et a donc été conservée par la police après quatre ans de repos prolongé au fond d’un hangar, pas de quoi réveiller une mécanique endormie et redonner un peu de vie au 8 cylindres 3.4 l de 320 ch.

Sachez qu’elle n’affiche que 1 900 km au compteur et a donc été revue aux couleurs de la police locale entre stickers, gyro, … Son avenir ? Tel un trophée de chasse, elle sera exposée lors de salons organisés par la police colombienne mais ne reprendra pas du service sur route !

Source : Autoblog.nl et Carscoop.

Laisser un commentaire