La petite sœur de la CTS s’annonce déjà via une première campagne de communication et un spot vidéo. Petite compacte d’entrée de gamme, l’auto n’aura autre cibles que les références allemandes du genre. Sauf qu’elle devra lutter contre son défaut d’aura et son réseau de distribution (pas que sur le marché français…) afin de gagner ses galons de nouvelle venue de poids et chic et choc sur le segment. Histoire de communiquer sur le meilleur angle possible, la déclinaison énervée V semble être l’heureuse élue…

Et ce même si officiellement ne vient le confirmer. Toutefois cette possibilité se révèle assez grande quand on écouté les déclarations de Mark Reuss, le président de General Motors en Amérique du Nord.

L’homme d’y aller gaiement et fièrement annonçant un modèle d’entrée de gamme « super sympa à conduire« , offrant « le plein de technologie » et « exceptionnel d’un point de vue dynamique et sur le plan des performances« .

De l’art de placer haut la barre et susciter alors de très fortes attentes sur une ATS-V qui pourrait adopter un V6 3.0 l turbocompressé délivrant aux alentours de 385 ch. Sur ce place à la vidéo promo.

[youtube id= »http://www.youtube.com/v/tKdx3NS3tOk?version=3&hl=fr_FR » width= »600″ height= »350″]

Laisser un commentaire