Au sein des ateliers du préparateur allemand Senner Tuning, on aime bichonner les autos produites par le constructeur d’Ingolstadt. Toute la gamme y passe et c’est aujourd’hui le cas du crossover compact Q5 lequel est préparé dans sa déclinaison animée par le 2.0 TDI. Et comme on peut le voir à travers la photo de tête illustrant ce billet, pas de problème avec un moulin mazout plus puissant si vous devez tracter et remorquer votre A1 (citadine aussi revue et corrigée par ce même préparateur).

Dans le souci proposé au conducteur de jouir de plus d’agrément mécanique sous le pied droit, Senner Tuning propose de faire grimper la puissance du 2.0 TDI à 213 ch contre les 170 ch de série quand la valeur maximale du couple culmine désormais à 445 Nm (contre 350 Nm pour la version stock). Sur le plan des performances, Senner Tuning garde le silence. Ne vous attendez pas non plus à une explosion des chronos ou de la v-max !

Au niveau du look, le préparateur reprend ses traditionnels éléments et rejoue les mêmes codes de couleurs avec le choix d’une teinte marron et la pose de stickers décoratifs.

On goûte aussi un petit béquet de toit, des passages de roues élargis, de grosses jantes de 22 pouces, de nouveaux pare-chocs laqués, une calandre noire, une ligne d’échappement avec sorties en inox et une suspension surbaissée de 45 mm à l’avant et de 40 mm à l’arrière et un choix de gommes sport Vredestein Ultrac Sessanta de taille 265/35.

Le système de freinage a également été renforcé avec des étriers six pistons. Quant à l’habitacle, Senner Tuning combine du cuir bi-tons avec surpiqures contrastées, des garnitures en fibre de carbone et des touches d’alu. Alors, votre sentiment sur cette proposition ?!

 

Laisser un commentaire