La baby M, alias la Série 1M Coupé, s’offre une halte par les ateliers du préparateur allemand Kelleners Sport lequel se pose donc comme le premier à dégainer sur cette auto. Baptisée Kelleners KS1-S, cette version se veut aussi bien plus puissante que modifiée sur le plan technique et encore revue à l’intérieur. Kelleners Sport ouvre ainsi le bal de manière plutôt complète. Avec bonheur ? A vous de voir !

Sur le plan de la puissance, Kelleners Sport booste de manière coquette le niveau d’agrément mécanique avec une hausse de 20 %. Oui, ici le 3.0 l six cylindres passe de 310 ch à 410 ch pour un couple bondissant à 550 Nm contre les 450 Nm standards. Et pour mieux faire chanter l’ensemble, on note la greffe d’une ligne d’échappement sport avec une quadruple sortie de 83 mm de diamètre. Clairement, la partition jouée par le moulin devrait se révéler symphonique ! Les performances de cette KS1-S n’ont pas été dévoilées.

Poursuivons par des éléments aérodynamiques conçus pour minimiser la résistance au vent et à assurer le meilleur rendu à l’asphalte à haute vitesse. On note notamment une lèvre de spoiler avant, trois grilles en acier inoxydable poli  et des prises d’air. Impossible de ne pas remarquer les bandes décoratives ci et là sur la carrosserie. La petite allemande hérite aussi de jantes de 20 pouces à 15 branches (au choix : poli graphite argent, poli platine-argent et noir mat) et une monte en 245/30 et 265/30. La suspensions réglable est calibrée à la demande du client.

L’habitacle n’est pas en reste. On découvre un mariage entre cuir perforé et Alcantara, noir et blanc, sur les sièges, tableau de bord et panneaux de portes. On apprécie aussi les surpiqures au ton blanc et le logo Kelleners brodé sur l’appui-tête. Pédalier sport en alu, tapis de sol en velours maison frappés du nom du préparateur et touches supplémentaires d’Alcantara complètent la panoplie. Alors, un sentiment sur cette préparation ?!

Laisser un commentaire