Dans un paysage automobile bien trop souvent aseptisé (ce qui n’est pas le cas, et nous en sommes fiers, de votre site Speedfans), voici le genre de bombinettes qui fait plaisir. Un énorme plaisir. Oui juste à l’évocation de noms comme Lotus, Westfield, Donkervoort, Elfin ou Caterham on se replonge invariablement dans la célèbre maxime affirmant haut et fort : light is right !

 

 

La Caterham Seven Supersport ne déroge pas à la règle perpétuant la tradition de la marque anglaise. Oui, ici, heureux britanniques résidant en Perfide Albion. La marque anglaise lève le voile sur un modèle pour monsieur tout le monde dérivé de celui engagé dans le championnat éponyme. Soit un mélange entre old school, tempérament et lignes chatoyantes. La belle adopte le bloc 1.6 l Sigma d’origine Ford délivrant 140 ch. Tout de suite coller ce chiffre au poids de l’engin nous expédie dans un autre univers : 540 kg ! Je vous laisse le soin de calculer le rapport poids/puissance lequel grimpe aussi vite que le sourire au visage. Derrière le saute-vent, le conducteur et son passager abattront le 0 à 100 km/h en 4,9 s pour une vitesse de pointe de 193 km/h. Cette bombe, si elle est destinée à la piste, est également homologuée pour la route mais s’appuie sur l’expertise de la compétition pour offrir un refroidissement moteur ou une suspension calibrée piste.

 

 

Parmi les autres équipements on goûte une boite 5 à rapports courts, un différentiel autobloquant et des barres anti-roulis plus rigides. Outre-Manche, la grille des tarifs débute à 19 995 £. Ajoutez 3 000 £ et vous ne la récupérez pas en kit mais déjà prête à faire feu. Un joli feu d’artifices bien sûr.

Laisser un commentaire