Qui l’eût cru ? L’Aston Martin One-77, devant à elle seule incarner le summum du design, de l’ingénierie et de l’artisanat de la marque anglaise, n’a pas encore totalement séduit. Entendez-par là que non toute la production n’a finalement pas trouvé preneur. Sur les 77 exemplaires qui sortiront des chaînes de l’usine de Gaydon, il en reste encore 10. Oui, alors avis aux amateurs prêts à signer un chèque d’un coquet montant (indécent ?) supérieur à 1,3 million d’euros.

 

A ce tarif, l’acheteur s’offrira cependant un monstre. Oui moins puissant qu’une Veyron Super Sports mais pourtant plus onéreux…  Pour mémoire la belle anglaise, qui n’a plus vraiment de design anglais traditionnel, adopte  le plus puissant moteur atmosphérique dans une voiture de route au monde à savoir un V12 expulsant 750 ch et 750 Nm.Oui, ce même moteur qui lui a permis de dépasser les attentes attentes en atteignant une vitesse de pointe de 354,85 km sous la direction de l’équipe d’ingénieurs d’Aston Martin.

 

Conception la plus extrême jamais signée dans l’histoire de la marque, la One-77 reste donc accessible. Selon des rumeurs concordantes, dix unités demeurent à saisir. On en revient au prix finalement exorbitant… Alors, si vous aviez tel montant, craqueriez-vous pour la One-77 ou une autre supercar ?

Laisser un commentaire