Le retour de la Stratos lancé par un privé nous a véritablement enthousiasmés. Cette nouvelle itération de la reine des rallyes des années 70 est basée sur un châssis raccourci de Ferrari 430 Scuderia, dont elle reprend d’ailleurs la mécanique : un V8 4.3 de 510 ch couplé aux roues arrière tandis que l’empattement s’avère plus court. La bête s’annonce donc puissante et agile, si son châssis se voulait particulièrement équilibré. A ce propos, le 26 août 2010, a été organisée une séance de test châssis sur un étroit circuit allemand ; celui de Wächtersbach. A vos souhaits. Une Porsche 997 GT3 RS était présente, prise comme référence… ça promet.
Un peu plus tard, le 13 septembre, les derniers tests aérodynamiques ont été effectués dans la soufflerie de Pininfarina, s’il vous plait. Sur un modèle à l’échelle 1, l’étude avait pour but l’optimisation de la traînée et de l’appui aérodynamique pour des vitesses allant notamment de 140 à 200 km/h. Différentes hauteurs de caisse ont été évaluées ainsi que la meilleure répartition de pression possible sur les deux essieux. Pour cela, différents appendices aéro ont tour à tour été installés puis analysés ; éléments de fond plat, spoilers, etc.
Une preuve encore, s’il en fallait, que cette nouvelle Stratos n’a rien d’une simple extravagance de nouveau riche. On attend maintenant la suite, détails techniques et performances. Et alors que Pininfarina en aurait les moyens techniques, on ne sait toujours pas si une petite série de quelques dizaines d’exemplaires est envisagée. Les clients seraient pourtant sans doute au rendez-vous.

Laisser un commentaire