La petite Audi A1 fera très prochainement ses débuts comme rivale désignée de la Mini conçue par BMW. Seulement, avec un design en définitive très classique, un comportement qui ne s’annonce pas aussi amusant que celui de la petite anglaise et une gamme de moteurs culminant à 122 ch, le combat devrait être rude. Elle aura pour elle l’effet nouveauté, mais ça n’est pas gagné d’avance.
Heureusement, pour espérer s’amuser un peu et réaliser des comparatifs distrayants, on savait la S1 dans les cartons. En voici maintenant une preuve. Les premières images ‘espion’ d’une A1 en costume de S-Line, mais qui d’après les témoins directs sonne bien distinctement d’une simple 1.4 TFSI 122. Une note à l’échappement spécifique poursuit ce petit exemplaire rouge. Ainsi, on peut clairement supposer qu’il s’agit là d’un modèle de développement de la future S1 surpris aux abords du Nürburgring. Un modèle qui pourrait être présenté fin septembre au Mondial de Paris.
Sous son capot, on attend sans surprise le 1.4 TSI à injection directe du groupe équipant déjà Polo GTI, Ibiza Cupra ou Fabia RS. A la fois compressé et turbocompressé, il développe 180 ch à 6200 tr/min et 250 Nm à 2000 tr/min dans chacune d’entre elles et ne peut être accouplé qu’à une boîte DSG à sept rapports. On peut donc s’attendre à des caractéristiques équivalentes pour la S1. Des sources Audi annoncent une accélération de 0 à 100 km/h inférieure à 7,0 sec et une vitesse de pointe de plus de 225 km/h, ce qui la positionnerait directement face à la Cooper S de 184 ch (7,0 sec et 228 km/h). Côté tarifs, on garde le suspense… Quoique non, en fait il ne devrait pas y en avoir, de suspense : ce sera cher !
Et comme ses cousines du vaste groupe VW, l’Audi S1 sera une simple traction. Une grande première pour un modèle S signé Audi.

Laisser un commentaire