(Mise à jour) La Corvette pourrait voir son moteur se rapprocher de son objectif ; le train arrière. Car si en série, la Corvette a toujours eu son V8 installé sous le capot avant, plusieurs concepts ont envisagé une architecture à moteur central arrière. Notamment ceux (ci-dessous) de 1986 et 1990, donnant à la Corvette une tout autre allure.
Toujours vivant, le concept du moteur central refait surface. Certaines rumeurs précédant la crise de 2008 admettaient volontiers que cette architecture serait celle de la future Corvette C7, attendue aux environs de 2012. Cependant, il semble que la crise ait anéanti ce projet qui nécessite un investissement important. En revanche, l’idée pourrait n’être que mise de côté momentanément, prête à être récupérée pour la Corvette C8.
Récemment, un ingénieur travaillant pour Saab a confirmé auprès d’un média que la marque suédoise – alors propriété de GM – travaillait bien sur une transmission à double embrayage capable d’encaisser plus de 800 Nm, et destinée à une Corvette à moteur central. Mais le projet a, on l’a dit, été avorté, Saab n’étant d’ailleurs plus aujourd’hui sous tutelle GM. Cela signifie tout de même que le projet était bien lancé, la crise l’ayant contrarié.
Contrarié mais pas tué, puisque les rumeurs reprennent de plus bel. Il serait maintenant question d’une Corvette à moteur central arrière pour la génération de C8. Un changement radical qui s’accompagnerait d’un downsizing. D’un V8 indissociable de la Corvette, on pourrait passer à un V6 suralimenté… Cette C8 pourrait donc s’avérer être une toute nouvelle race de Corvette.

Concept Corvette Indy (1986),  et concept Corvette CERV III (1990).

(Mise à jour : Les dirigeants de Corvette nient toute intention de produire un futur modèle à moteur central, ni même à moteur V6. En revanche, ils se disent sensibles à l’intérêt de l’hybridation…)

Laisser un commentaire