Suite du feuilleton TVR, à propos de son possible retour sur scène. Son dernier propriétaire en date, le russe Nikolai Smolenski, confirmait en début d’année qu’un nouveau modèle sonnerait le retour de TVR. On se dit, chouette alors. Mais on attend la suite, après que Mr Smolenski ait démontré ses talents de tacticien en délocalisant la production de son siège historique de Blackpool. Et avant de voir s’interrompre toute production à peine trois ans après son rachat. Son enthousiasme de voir TVR aux quatre coins du monde était peut-être sincère, mais le résultat a été nul.
Quoi qu’il en soit, le toujours jeune entrepreneur n’a pas dit son dernier mot. Et son nouveau modèle est toujours attendu lors du Goodwood Festival of Speed 2010, au mois de juillet. Sans trop savoir à quoi s’attendre, on l’annonçait équipé d’un V8 américain.
Après une récente interview (de Nikolai Smolenski), on sait désormais qu’il s’agira d’un bloc GM, issu de la Corvette. Une source décidément incontournable pour beaucoup de petits constructeurs et autres start-up… Mais avant de produire ses propres moteurs, TVR a aussi été fourni par d’autres motoristes, notamment Ford. L’honneur de la marque n’est donc pas à remettre en cause de ce côté là. Cependant le suspense demeure : LS3, LS7, LS9 ? 400, 500 ou 600 ch… Une chose est sûre, exit le 6-en-ligne ou le V8 maison, pour des raisons de coûts de développement et d’homologation. Smolenski aura finalement fait une croix sur ses ambitions d’ensemble moteur/boîte sur-mesure. Pour laisser place à son ambition de conquérir de nombreux pays du monde, et en particulier les Etats-Unis. L’homme a choisi ses priorités.
Esthétiquement, on retrouverait un roadster inspiré de la Tuscan (photos). Il reprendrait un châssis acier à suspensions indépendantes, et pourrait être construit (s’il y a série) hors de Grande Bretagne par l’entreprise allemande Gullwing. Celle-là même qui produit la dernière itération de Cobra, l’AC MkVI. Mais aucun accord n’a encore été conclu pour le moment.
Ensuite, Nikolai Smolenski prévoit – comme il se doit – un concept hybride, et termine de nous effaroucher en déclarant : « J’ai toujours souhaité un modèle à boîte automatique »… Sa vision des Etats-Unis sans doute.
On attend donc Goodwood pour le concept d’un possible renouveau de TVR. Une marque décalée qui a toujours fait la part belle aux sensations. Espérons que ça continue…

Une réponse

  1. Edu

    Cyrille dit : 2 de9cembre 2010 e0 10 h 06 minLa voiture e9lectrique, c’est un plus selon moi par raporpt e0 un ve9hicule thermique. Mais, ce qui serait vraiment positif, c’est d’envisager la voiture comme un mode de transport secondaire et comple9mentaire aux transports en commun et plus comme un mode de transport principal. Pour cela, il faut de9velopper les transports en commun et la mobilite9 douce mais aussi de9velopper l’autopartage car si l’on utilise peu une voiture, il n’est pas force9ment ne9cessaire d’en posse9der une. La Suisse a plutf4t bien re9ussi e0 ce niveau puisqu’elle dispose du re9seau de train le plus dense du monde et de la plus grande socie9te9 d’autopartage.Re9pondre

Laisser un commentaire